Résumé de « Inséparables » de Sarah Crossan

Inséparables

« Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois..
Elle me dit : « On peut aller au lycée, et avoir un boulot,
et conduire une voiture et nager et partir en rando.
Tu sais que je te suivrai n’importe où, Gracie.
Tout ce que tu veux,
dis-le moi,
et on le fera.
On peut tout faire,
OK ? »
Je lui réponds : « OK »
« Mais ce qu’on ne pourra jamais,
jamais faire,
c’est tomber amoureuses.
C’est clair ? »

Avis d’Aliastasia

Enorme coup de coeur pour le livre Inséparables de Sarah Crossan publié chez les éditions Rageot. Ce livre me tentait depuis bien longtemps et quand finalement je l’ai trouvé je me suis jeter dessus. Je l’ai découvert suite à la recommandation de Ouidad du compte @book_ouioui qui l’a très bien vendu. Merci encore pour cette découverte ma belle !

Alors, déjà que la quatrième de couverture intrigue et l’histoire en elle-même n’est pas commune. Nous suivons l’histoire de Grace et sa soeur Tippi dans leur quotidien. Rien de vraiment exaltant pour l’instant. Mais alors qu’est ce qui a fait que ce livre ait boulversé toute l’Angleterre ?

Grace et Tippi ne sont pas de simples jumelles mais des jumelles siamoises, fusionnées. Leur cas est extrêmement rare, elles sont atteintes d’ischiopagus tripus. A voir comme ça, on se dit qu’elles vivent un enfer mais non, au contraire elles sont généralement très heureuses ensemble. Convaincues qu’il y’a pire comme situation : enfants battus, génocide, cancer, etc. Elles ne se sont jamais dit, pas une seule fois, qu’elles voudraient échanger leur vie avec l’existence tragique de ces gens-là.

La protagoniste est Grace, on découvre à travers elle ses habitudes avec Tippi et ses ressentis sur les différentes situations auxquelles elles font fassent tous les jours. Elles entrent au lycée pour la première fois, et vont se confronter aux regards curieux des jeunes de leur âge. En dépit de leur condition, elles vont se heurter au quotidien ordinaire des ados entre les histoires d’amour, les problèmes d’argent, les espoirs, etc.

A l’image de la narration qui nous fait vivre une expérience inédite, nous allons nous immiscer dans la tête d’une héroïne qui nous dévoile tous les aspects de sa vie: sa famille, l’aspect médical de leur cas, ses amis et ses aspirations à une vie normale.

Le choix de l’écriture apporte une originalité à la narration. Ecrit en vers, le texte est aéré et j’ai trouvé que les sentiments décrits avaient plus d’impact. Certains moments sont très touchants, voire déchirants et l’instant d’après, l’insouciance refaisait surface pour adoucir les difficultés de la vie. c’est un livre extrêmement émouvant, on en ressort transformé. On se rend compte qu’être normal est une bénédiction et qu’on a l’habitude de l’oublier quelques fois. Bref, Inséparables est un livre atypique et très rythmé qui fait réfléchir à la différence et à l’acceptation et je ne peux que vous le recommander.

Bonne lecture !

A.

 Citations préférées : 

 » ‘Dans le coin, être normal, c’est une insulte, dit-il. Au fond de soi, tout le monde veut être une star et être normal c’est risquer de devenir rien.’ Mais tout le monde a tort.

Être normal c’est le Graal et c’est seulement ceux qui ne le sont pas qui comprennent pourquoi. »

« Platon dit qu’autrefois on était tous attachés à quelqu’un d’autre, dis-je. On était des humains à quatre bras, et quatre jambes, et deux visages par tête, mais on était tellement puissants qu’on menaçait de renverser les dieux. Alors ils nous ont séparés de nos âmes soeurs pile au milieu, nous condamnant à vivre pour toujours sans ceux qui nous complétaient. »

Note : 5/5 (coup de coeur <3) 

  • Date de parution : 17 mai 2017
  • Éditeur : RAGEOT
  • Nombre de pages : 417

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *