Résumé de Before I Fall de Lauren Oliver

Before I Fall, Le dernier jour de ma vie

Samantha Kingstone a tout pour elle: le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée.
Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?
Que feriez-vous si, le jour de votre mort, vous obteniez une seconde chance ? Que feriez-vous si vous en obteniez sept ?

Avis d’Aliastasia

Before I Fall de Lauren Oliver, un roman dont la couverture et le résumé m’ont tout de suite attiré. Je remercie les éditions Hachette Romans pour l’envoi de ce livre. Aussitôt lu, je suis allée voir le film inspiré de l’histoire et je l’ai apprécié tout autant.

Alors, Before I Fall, de quoi ça parle ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment allez-vous vivre votre dernier jour ? Non, on n’y pense pas vraiment. On ne sait jamais quand cela va arriver. ça arrive et c’est tout. Mais si vous aviez le choix, feriez-vous les choses différemment ? Vous comporterez-vous d’une autre façon ?

Before I fall est l’histoire d’une jeune adolescente, populaire, qui a des amies géniaux, un petit ami mignon, une famille. La vie parfaite. Elle n’était pas la meneuse de son groupe d’amies mais une suiveuse. En rentrant d’une fête avec ses amies le soir de la Saint-Valentin, elles eurent un accident et c’est à partir de là que Sam commence à revivre la même journée. 7 fois. Elle revie la même journée 7 fois. Elle voulait savoir pourquoi, pourquoi elle, ce n’est pas elle qui humiliait ou ridiculisait les gens, ce n’est pas elle qui émettait des critiques, ce n’est pas elle qui torturait pendant des années une fille paumée, elle n’a rien fait, à part suivre le mouvement… A chaque nouvelle (même) journée, elle agit différemment, se rendant compte de l’importance du temps et surtout comment le passer avec les personnes qui nous entour. Comment devenir une autre personne, une bonne personne. Le genre dont on gardera un bon souvenir, et pas seulement un souvenir.

Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est le message transmis. Même si au début, j’ai sentie une lenteur dans le récit, cela ne m’a pas empêché de ressentir cette histoire. Le temps qui avance, coule, fuit, aux secondes qui deviennent des minutes, les minutes des jours, les jours des années, courant qui se précipite toujours dans la même direction. Vers le même but. Et à nous qui nageons de toutes nos forces dans le sens de ce courant.

Ce que j’ai pu en tirer de ce roman c’est d’être reconnaissante d’être en vie. Qu’il faut apprécier notre existence, dans ses bons et mauvais côtés. J’ai ressentie ce que la réalisatrice du film a dit « Que le film fasse ressortir la bonté de tous ceux qui le verront », et ceux qui l’ont lu aussi. Alors les amis, foncez le lire et voir le film ! Vous allez en ressortir transformés !

Bonne lecture :*

Citations préférées :

« Si vous franchissez une limite et que rien ne se produit, la limite perd de sa valeur. C’est comme l’histoire de l’arbre qui tombe dans la forêt : fait-il du bruit si personne ne l’entend ? On repousse la limite, de plus en plus loin, et on continue à la franchir. Voilà comment les gens finissent par se retrouver au bout de la terre. Vous seriez surpris de constater combien il est facile de basculer, d’échapper à la gravité, d’atterrir dans un endroit où personne ne peut vous toucher. Combien il est facile de se perdre… d’être perdu. »

« Peut-être que vous pouvez vous permettre d’attendre. Peut-être que pour vous il y a un lendemain. Peut-être que pour vous il y en a mille, trois mille ou dix mille, tant que vous avez le luxe de vous y prélasser, de vous rouler dedans, de les laisser filer telles des pièces de monnaie entre vos doigts. Tellement de temps que vous pouvez le gâcher. Mais pour certains d’entre nous, il n’y a qu’aujourd’hui. Et si vous voulez la vérité, on ne sait jamais à l’avance dans quelle catégorie on se range. »

Note : 4,5/5

Date de parution : 29/03/2017

Editeur : Hachette jeunesse

Nombre de pages : 450

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *