Résumé du Tome 1 The Curse de Marie Rutkoski

The Curse : Gagner peut-être la pire des malédictions…

Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la « malédiction du vainqueur » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise. Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage. Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ?

Avis d’Aliastasia

The Curse de Marie Rutkoski est le premier tome d’une trilogie fantasy. Je découvre à travers ce livre la maison d’édition Lumen. Tout d’abord, je trouve l’illustration de couverture superbe, magnifique et raffinée. J’avais flashé sur la couverture plus qu’autre chose et puis j’ai découvert le résumé et ça a fini par me faire craquer.

Dans une histoire où le peuple des Valorians a conquis le peuple des Herranis par la force, réduisant en esclavage les survivants, on retrouve, Kestrel, une jeune fille de 17 ans; fille d’un célèbre général. Deux options s’offrent à elle : se marier à un bon parti ou s’enrôler dans l’armée. Stratège et tacticienne dans l’âme, en plus d’être une joueuse douée, Kestrel veut profiter davantage de sa jeunesse. Un jour, alors qu’elle se baladait avec sa meilleure amie en ville, elles se retrouvent dans une vente aux enchères. Kestrel, et son amour du jeu ont fait qu’elle achète Arin, un jeune esclave. Elle ne se doutait pas que cette transaction allait bouleverser sa vie.

Je dois dire que j’adore l’univers et les deux personnages principaux, Kestrel, une jeune fille forte qui sait ce qu’elle veut et Arin, qui au fur et à mesure nous fait découvrir son histoire et on comprend pourquoi il fait ce qu’il fait et son désir de vengeance. The Curse est un livre qui se lit rapidement et la plume de l’auteure est fluide, dynamique et entrainante. Elle utilise de belles figures de styles qui viennent enrichir son récit. J’ai adoré les intrigues politiques, la partie stratégie et les jeux de pouvoirs; entre coups de bluff et pièges qui nous surprennent de plus en plus au cours de la lecture. Toutefois, il ne faut pas oublier que au-delà de tous ces enjeux politiques, l’histoire est une romance entre un esclave et sa maitresse. Une romance impossible, au vu de la situation des deux parties. Tout leur oppose.

Pour résumer, ce livre a été une vraie surprise; une belle découverte. J’ai passé un agréable moment; j’ai été transporté par l’univers de l’histoire et puis le duo Kestrel/Arin est comme on les aime. Je recommande fortement ce livre; vous n’allez pas le lâcher ! Je vous rappelle que le tome 2 « The Crime » est sortie et qu’il me tarde de le découvrir au plus vite !

Citation préférée :

 » Il connaissait la loi qui gouverne toutes choses : quiconque se tient dans un endroit baigné de lumière ne peut voir ce qui se passe dans les ténèbres. »

Note : 4/5

  • Date de parution : 16 février 2017
  • Éditeur : Lumen éditions
  • Nombre de pages : 464

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *