Résumé de La Nouvelle Arche (Episode 1) de Julie de Lestrange

La Nouvelle Arche

Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.

Mathilde est l’une des premières. Aujourd’hui âgée de 20 ans, elle s’occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n’auront pas d’enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l’ennemi invisible qui terrorise leur Communauté.

Aussi, lorsqu’un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Ce qu’elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité.

Mais peut-on être seule à changer le monde ?

Désormais, elle n’a plus qu’un choix : se taire. Ou combattre.

Avis d’Aliastasia

Depuis quelques semaines, j’ai laissé de côté les livres de SF/fantaisie au profit des livres classiques ou ésotériques. Et là, j’ai lu « La Nouvelle Arche » de Julie de Lestrange, que je remercie d’ailleurs de m’avoir fait confiance en m’offrant son livre. Et ce fut une très belle découverte ! Certainement il y’a de petits points négatifs mais le positif l’emporte ! Je vais vous raconter…

Nous suivons Mathilde, 20 ans tout juste, elle a grandit au Centre, un complexe de recherche en développement humain. Son job ? travailler sur le développement de spécimens (humains) jusqu’à ce qu’ils deviennent matures et qui seront par la suite prêts à intégrer la Communauté pour la faire prospérer.

Dans cette dystopie, depuis le Grand Exil, la communauté connaissait la pire pandémie de son histoire. Aucune femme ne peut mener de grossesse à terme. Et pour contrer les fausses couches spontanées, le Centre prélevait l’embryon et le plaçait dans un utérus artificiel durant 15 ans. Ils élèvent les spécimens en milieu artificiel, pour leur sécurité. Dehors, ils seraient à la merci du climat, et des ennemis.

Suite à un incident survenu dans les cellules de développement, Mathilde se retrouve impliquer dans l’affaire pour essayer de trouver où était le problème et le résoudre. Sauf, qu’elle va découvrir des choses insensées, qui ne peuvent être vraies… Elle se méfiait désormais de l’organisation, de l’éducation reçue au Centre, des préceptes inculqués, et même de l’existence de la Communauté…

Plein de questions restent sans réponse : qui était exactement l’ennemi ? Qu’y a-t-il de l’autre côté de la frontière, qui isole la communauté au reste du monde ? et d’où vient la communauté ?…

Bref, je ne vous en dit pas plus ! Ce premier épisode de « La Nouvelle Arche » est super. D’ailleurs, je trouve que l’univers est un mélange de la saga « Divergente » et du livre phénomène « La Servante Ecarlate ». Le roman est très prenant, même si le début était un peu lent à mon goût et j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire mais au fur et à mesure, la lecture est devenue interessante et trépidante. On a envie de connaître la suite ! Tant de questions, tant de choses à éclaircir ! J’ai également apprécié la plume de l’auteure, que j’au découvert pour la première fois. Elle nous décrit de façon simple et subtile le décor et l’univers; je me suis directement plongé dans cet espace imaginaire. Maintenant il me tarde de lire la suite…

Note : 4/5

  • Date de parution : 25/10/2018
  • Éditeur : Michel Lafon
  • Nombre de pages : 333

Citation préférée :

« Rien. S’ils veulent me tuer, ils le feront. Cela m’ennuierait, bien sur, j’aime vivre, mais plutôt mourir que de construire mon quotidien autour de la peur. »

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *