Résumé de Wild Men Saison 1 de Jay Crownover

Wild Men

Léo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce  » presque cow-boy « .

Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante…

À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.

Avis d’Aliastasia

Après avoir terminé Wild Men Saison 1 de Jay Crownover, j’ai longuement hésité à écrire cette chronique. Car je voulais lui donner sa chance, à ce livre. Je ne suis pas du tout dans le « mood » romance ces derniers temps mais puisque j’avais reçu Wild Men depuis un certain temps déjà, il fallait que je le lise. J’ai mis pas mal de temps à m’y plonger, et j’ai trouvé le début un peu lent. Ca a commencé à devenir intéressant au milieu du bouquin. C’est le premier livre de cette auteure que je découvre, et beaucoup d’entre vous ont pu découvrir sa plume à travers la saga Marked Men.

Alors, de quoi ça parle ? Nous suivons Leo et Emrys, deux meilleures amies partie dans une excursion dans les terres sauvages du Wyoming, loin de leur vie de citadines. Leo, la protagoniste est une jeune femme qui a vécu une déception amoureuse et s’est renfermée sur elle-même car elle a misé sur le mauvais cheval. Pour changer d’air, sa meilleure amie Emrys l’a trainé dans cette aventure avec des cowboys, des chevaux, et des montagnes à perte de vue. Elle a accepté l’invitation pour prendre de la distance avec ses soucis, retrouver son estime et panser ses blessures. Elle a pensé que le calme et la déconnexion avec son environnement quotidien l’aiderait à faire guérir tout ce que son ex et ses mensonges avaient réduit en lambeaux.

Leo a fait la connaissance de Cy Warner (Cyrus), un non-vraiment-cowboy, viril, protecteur, au corps d’apollon, et au caractère renfermé. L’attirance était réciproque, et les deux personnages se sont vite retrouvés. Cy voyait en elle comme dans un livre ouvert et son honnêteté envers ses sentiments l’a prise au dépourvu. Partie à l’aventure à dos de cheval, Leo a acquis des expériences qui l’ont forcé à être la femme qu’elle voulait être depuis le début : forte, déterminée et sûr d’elle et de ses choix. Et c’est un peu ce qu’elle était venu retrouver : celle qu’elle était avant d’être brisée.

Cy quand à lui, il avait un héritage dont il n’avait jamais voulu. Il avait sacrifié son bonheur et son avenir pour être sûr que ses frères auraient toujours quelque chose à eux. Il avait tout perdu pour que le dur labeur de son père ne soient jamais oubliés. Leo, savait que le temps passé avec Cy lui était compté car, elle devait retourner à sa vie et lui avait la sienne dans le ranch auprès de ses frères et de leur business. Mais tous les deux faisaient en sorte de profiter de chaque seconde ensemble pour garder ses beaux souvenirs pour toujours…

Voilà, je me suis le plus attardé sur nos deux personnages principaux mais Wild Men renferme plus que ça, des rebondissements, de l’action et des scènes hot ! C’est un bon livre dans l’ensemble mais mon humeur a joué en sa défaveur. Je le relierais dans quelques temps pour lui donner une seconde chance. Par contre, l’histoire du frère et de la meilleure amie, j’ai hâte de la découvrir ! La fin m’a intrigué et je suis curieuse de voir ce qu’il en est.

Extraits favoris

« Bien sûr que oui, parce que même si on a le plaisir de profiter de ce qu’on a que pendant une seconde, une minute, ou une journée, on le vit quand même. L’expérience reste toujours, et c’est ça, la récompense. Personne ne peut te prendre des souvenirs. Personne ne peut t’enlever les moments que tu as vécus. Même si le trophée n’est plus là, tu l’as gagné quand même et la victoire dure pour toujours. »

« Et chaque instant que nous avions, peu importe de quoi il était fait ou ce qu’il contenait, comptait. Il me mettait en colère, me rendait heureuse. Il m’excitait et m’éteignait avec son attitude changeante, mais avec lui, je ressentais tout plus fort que jamais car je ne fuyais pas mes sentiments. Je ne pouvais pas les maîtriser, sa réaction à lui, et cela me terrifiait autant que ça m’excitait. A l’intérieur, ma tête menaçait mon coeur avec toutes sortes de mises en garde horribles et douloureuses. Mais mon coeur sensible et nouvellement ouvert décidait de ne pas l’écouter. Lane avait raison, il n’y avait pas de place pour la logique en amour. »

« Je voulais récupérer tout le temps que j’avais perdu à courir après un amour que je n’aurais jamais. Je voulais investir plus dans les relations qui comptent. J’avais passé beaucoup de temps à regarder où je mettais les pieds, et je voyais maintenant que cette danse m’avait éloignée des gens qui voulaient m’avoir auprès d’eux.

Note : 3,5/5

  • Date de parution : 01 mars 2018
  • Éditeur : Hugo Roman
  • Nombre de pages : 360

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *